Comment entretenir ses poules ?

Élever des poules n’est pas seulement amusant, c’est aussi écologique car elles vous débarrassent de vos déchets ménagers. En effet, elles mangent avec plaisir vos restes et vous offrent des œufs frais en retour. Mais qu’en est-il réellement de leur nourriture et des soins à leur apporter ?

À quelle fréquence nettoyer leur enclos ? Vous trouverez ici quelques conseils et astuces pour ravir vos amies à plumes.

1. Un enclos sec et sans courants d’air

Pour rendre votre poule heureuse, commencez par lui installer un espace décent. Un poulailler ou enclos sec et sans courants d’air lui permet de dormir tranquille et d’être protégée de la pluie.

Le sol du poulailler peut être recouvert de copeaux de bois, mais préférez la paille pour recouvrir le sol du pondoir afin qu’elle puisse s’y blottir confortablement. Elle se sentira ainsi plus à l’aise pour pondre ses œufs.

2. Un espace suffisamment grand pour picorer

Les poules apprécient les vers de terre, les insectes et les escargots et ne ratent pas une occasion pour les attraper avec leur bec. Raison pour laquelle un enclos suffisamment vaste est très important. Méfiez-vous néanmoins des intrus, comme les renards ou les fouines. Tenez-les à l’écart en grillageant l’enclos par au-dessus et sur les côtés. Ou optez directement pour un poulailler doté d’une sécurité contre les renards.

Articles susceptibles de vous intéresser aussi

3. Un menu varié

Les poules sont omnivores. Elles peuvent se satisfaire de vos restes, mais leur donner des graines complètes est aussi important. Un mélange de blé, d’orge, de maïs et d’avoine vous permet de les garder en bonne santé mais également d’améliorer la qualité de leurs œufs.

Pour éviter que les souris et les rats s’invitent également au festin, placez la nourriture dans une écuelle afin que les graines ne tombent pas par terre. Une gamelle sur pieds ou un silo à graines suspendu peuvent aussi être de bonnes solutions.

4. Soins

Une poule heureuse est une poule bien entretenue. Entretenir et désinfecter régulièrement le poulailler permet de diminuer les risques de développement de maladies et de parasites ainsi que les odeurs.

Il est aussi recommandé de nettoyer à l’eau et au savon les écuelles, silos à graines et perchoirs une fois par semaine. Le revêtement de sol doit aussi être inspecté et changé de temps en temps. Ne remplacez néanmoins pas trop souvent la paille dans le pondoir.

De nature craintive, les poules ont besoin de plusieurs jours pour s’habituer à tout nouvel environnement.

À l’aide, mes poules ne pondent pas d’œufs !

Si vos poules ne pondent pas d’œufs, il existe une technique un peu étrange mais très efficace pour les y inciter. Il suffit de disposer un œuf (vrai ou faux) dans le pondoir, cela aura pour effet de les stimuler. Il existe aussi des graines qui favorisent la ponte.

Vos poules pondent, mais leurs œufs sont très fragiles ? Il s’agit souvent d’un manque de calcium. Il suffit alors de leur donner des coquilles d’huitres ou des coquilles d’œufs broyés pour y remédier. Faites en sorte qu’elles ne reconnaissent pas la coquille complète afin qu’elles ne prennent pas la mauvaise habitude de casser et de manger leurs propres œufs.

Envie de vous y mettre ?

Accueillez vos poules dans votre jardin avec un poulailler et un enclos digne de ce nom. Vous le trouverez forcément chez nous dans diverses tailles et couleurs qui vous conviendront tant à vous qu’à vos amies à plumes.