Des pâtes maison de toutes les formes et de toutes les sortes

Qu’est-ce qui est bon, facile à préparer et pas cher ? Les pâtes, bien sûr ! Bien que présentes partout dans le monde, les pâtes sont emblématiques de la gastronomie italienne où elles sont souvent servies en entrée (il primo piatto) et ne sont jamais servies comme garniture.

Les pâtes fraîches

Il n’y a rien de plus simple que de confectionner ses propres pâtes : des œufs bien frais et de la farine. On peut y rajouter de la semoule de blé dur pour rehausser le goût et garantir une plus grande élasticité. Les proportions sont en général d’un œuf pour 100 g de farine. Certains y rajoutent une pincée de sel voire un peu d’eau.

Les pâtes sèches

La plupart des pâtes sèches sont fabriquées à base de semoule de blé dur et d’eau. Elles se conservent plus longtemps que les pâtes fraîches. Alors que les pâtes fraîches ne doivent sécher que quelques heures, les pâtes sèches doivent sécher au moins durant 24 heures à une température ambiante de 20° C. Elles sont sèches quand elles sont cassantes. Afin qu’elles ne collent pas lors du séchage, on farine légèrement le support sur lequel elles sèchent. Afin d’être sûr que les pâtes se conservent longtemps, elles doivent être complètement sèches. Elles sont conservés dans une boîte de conservation hermétique, de préférence métallique.


La préparation de la pâte

Mélangez les œufs et la farine dans un robot. Vous pouvez également effectuer cette préparation à la main en incorporant les œufs légèrement fouettés à la farine jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. Laissez reposer la pâte au frais durant au moins un heure dans un récipient fermé.

Petit truc : passez la farine au tamis pour éviter la formation de grumeaux.

La fabrication proprement-dite des pâtes

La pâte peut s’étaler au rouleau : étalez-la bien sur un plan en bois jusqu’à ce qu’elle devienne très fine. Et pourquoi ne pas faire l’acquisition d’une machine à pâtes ? Elle vous facilitera la tâche et vous obtiendrez une pâte lisse, homogène et très fine.

Le secret d’un plat de pâtes réussi tient principalement de sa cuisson : plongez les pâtes dans une grande casserole remplie d’eau salée, environ 1 litre d’eau et 10 g de sel pour 100 g de pâtes, tenez la cuisson à l’œil régulièrement. Les Italiens mangent leur pâtes al dente, c’est-à-dire, tendres mais encore fermes. Buon appetito !