L'apéro sur le gril

L'appétit vient en buvant

Au Moyen-Age, l'absorption d'une boisson apéritive avait principalement une fonction médicinale et de mise en appétit. L'introduction de l'alcool remonte à la fin du 19e siècle. De nos jours, toutes les occassions sont bonnes pour prendre l'apéro et réunir des convives.

Même si les possibilités de boissons sont de plus en plus nombreuses, le but de l'apéro est toujours le même : ouvrir l'appétit et mettre les papilles en action. Et contrairement à l'adage disant 'qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse', le contenant est tout aussi important que son contenu.

Règles de rigueur

Même s'il n'existe pas de règle précise quant à ce qu'il faut boire à l'apéro, il est communément admis de respecter un certain ordre, afin de ne pas compromettre la suite des hostilités. Règle concernant le vin et consistant à monter progressivement en puissance (vins effervescents, blancs et puis rouges).

Néanmoins, quel que soit le type de breuvage choisi, chaque boisson répond à quelques règles de présentation et de service. Règles auxquelles il vaut mieux ne pas déroger, sous peine d'une faute de goût. Dans tous les sens du terme...

De l'origine du cocktail

La consommation de boissons mélangées est apparue au début du 19e siècle en Amérique, dans des villes comme New-York ou San Francisco. À l'époque, le gin et le rhum servaient déjà de base à ces préparations. Il faut attendre les expositions universelles de 1900 pour que ces cocktails apparaissent en Europe.

Ce n'est malgré tout que dans les années 90 que le cocktail se modernise et devient intimement lié à l'été et à la fête. Le verre dans lequel il est servi est une composante essentielle de la recette. La règle est de servir les cocktails puissants dans des verres de petite contenance et les plus raffinés dans des verres plus fins.

L'art de la combinaison

Par définition, un cocktail contient plusieurs ingrédients. Il s'agit donc de les combiner correctement et avec précision. Car pour qu'un cocktail soit bon et équilibré, il faut respecter les dosages et les étapes. Il existe divers accessoires pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté.

Même si l'alcool est un ingrédient majeur, il est possible de s'en passer. Les recettes de mocktails ne manquent pas, mais il faut cependant arriver à trouver les bons mariages sirops/jus de fruits pour obtenir une boisson équilibrée. Et pour cela, les accessoires sont tout aussi importants.