Maak je eigen limonade of ijsthee

Comment conserver des légumes en bocaux ?

Vous cultivez votre propre potager ? Dans ce cas, durant la saison des récoltes, vous avez généralement le choix : soit vous remplissez votre congélateur de légumes que vous avez cultivés vous-même, soit vous les partagez avec vos amis, vos voisins ou votre famille. Mais il existe une autre solution. Avez-vous déjà pensé à conserver vos légumes dans des bocaux ? Cette technique semble démodée, mais revient au goût du jour ! En conservant vos légumes ou en les « mettant dans des bocaux », vous adhérez parfaitement à la philosophie qui veut que nous gaspillions moins de nourriture, vous mangez sainement et vous pourrez toujours gâter vos amis ou votre famille. La seule différence est que vous servirez des légumes conservés dans des bocaux et non des légumes crus.

Que signifie exactement « conserver dans des bocaux » ?

Pendant le processus de mise en bocal, les bactéries qui pourrissent les légumes habituellement sont tuées.

  • Nous versons des conservateurs naturels tels que du vinaigre, du sel ou du sucre dans les bocaux de conservation et les mettons ensuite sous vide à l’aide d’un stérilisateur ou d’une cocotte-minute.
  • L’eau contenue dans cet appareil est portée à ébullition pendant quelques minutes. Ainsi, les « mauvaises » bactéries meurent dans les bocaux et l’air s’en échappe également.
  • Lorsque la durée de stérilisation est écoulée, les bocaux peuvent être enlevés de l’appareil afin de refroidir. La pression de l’air est alors plus élevée à l’extérieur qu’à l’intérieur du bocal et le couvercle le maintient sous vide.
Maak een traditionele citroenlimonade

Le sel, le vinaigre ou le sucre contenu dans les bocaux ainsi que le vide que vous créez en stérilisant vos légumes vous permettent de conserver vos légumes durant des mois. Vous pourrez également manger vos légumes en automne et en hiver ! Qui plus est, vous économisez de l’argent, puisque vous devez acheter moins de légumes au supermarché.

De quoi avez-vous besoin pour conserver vos légumes dans des bocaux ?

Conserver des légumes dans des bocaux : explication étape par étape

  1. Faites brièvement bouillir vos légumes dans de l’eau salée ou sucrée (en fonction de votre recette). Ne jetez pas encore l’eau de cuisson.
  2. Insérez les légumes dans les bocaux de conservation . Ajoutez du sel, du sucre ou du vinaigre de vin avec éventuellement quelques épices supplémentaires et une partie de l’eau de cuisson. Ne remplissez pas les bocaux jusqu’au bord, laissez un espac
  3. x centimètres.
  4. Posez le joint de stérilisation sur le bord du bocal et serrez le couvercle à l’aide de deux crochets ou d’un fermoir métallique.
  5. Placez vos bocaux dans le stérilisateur : vous pouvez bien entendu y insérer plusieurs bocaux à la fois, mais ils doivent contenir des légumes qui nécessitent la même durée de stérilisation.
  6. Remplissez la cuve d’eau jusqu’à ce que les bocaux soient immergés jusqu’aux trois quarts de leur hauteur. Fermez la cuve et indiquez la température et la durée nécessaires.
  7. Retirez les bocaux du stérilisateur et laissez-les refroidir avant de retirer les crochets. En raison de la dépression, les bocaux sont normalement sous vide et le couvercle ne bouge pas.
  8. Collez des étiquettes sur les bocaux, indiquez les légumes qui s’y trouvent et la date à laquelle vous les avez mis en bocaux.

CONSEIL : certains légumes tels que le concombre, la carotte et la tomate ne doivent pas nécessairement être cuits à l’avance. Au lieu d’utiliser l’eau de cuisson, utilisez de l’eau et ajoutez-y du sel, du sucre ou du vinaigre pour remplir le bocal.

Découvrez tous nos stérilisateurs

Quels légumes pouvez-vous conserver en bocaux ?

En principe, vous pouvez conserver tous les légumes que vous souhaitez. Gardez toutefois à l’esprit que l’agent conservateur utilisé et la durée de stérilisation varieront. Le tableau ci-dessous reprend les durées et températures de stérilisation :

Légume Température Durée en minutes
Chou-fleur 100 90
Asperge 100 120
Pois 100 120
Cornichon 85 30
Carotte 100 90
Courge 90 30
Chou-navet 100 95
Céleri 100 110
Chou de Bruxelles/chou rouge 100 110
Champignon 100 110
Haricot 100 120
Tomate/concentré de tomates 90 30

Quelques conseils pour conserver correctement vos légumes dans des bocaux

Conserver ses légumes en bocaux n’est absolument pas difficile. Toutefois, lorsqu’un sifflement s’échappe de votre bocal de conservation ou que vous ne parvenez pas à en retirer le couvercle, cela signifie que le processus de stérilisation a échoué. Mais pas de panique : tant que vous respectez la marche à suivre, tout se passera bien.

  • Vos bocaux et joints de stérilisation doivent être propres avant toute utilisation. Dans l’idéal, stérilisez-les d’abord, de sorte qu’aucune bactérie ne puisse entraver le processus de conservation. Il ne peut pas non plus rester de résidus sur le bord du bocal après y avoir ajouté vos légumes. Ce n’est que lorsque ces conditions sont remplies que les couvercles et les joints de stérilisation peuvent fermer correctement les bocaux.
  • Vous utilisez des bocaux de conservation ? Dans ce cas, n’oubliez surtout pas les crochets lorsque vous placez vos bocaux dans le stérilisateur. Vous pouvez les enlever ultérieurement.
  • Veillez à ce que vos légumes soient aussi frais que possible. Ne conservez pas des légumes qui sont rangés dans votre réfrigérateur depuis quelques jours.
  • Rangez vos bocaux dans un endroit frais et sombre : dans une armoire ou à la cave, par exemple. Ils se conservent pendant environ une année. Mais lorsque vous ouvrez un bocal, vous devez le conserver au réfrigérateur et en manger le contenu dans les jours suivants.
Een fruitige huisgemaakte ijsthee om lekker af te koelen.

Fermentation : une autre manière tendance de conserver ses légumes

Lorsque vous fermentez de la nourriture, les bactéries saines ou « probiotiques » transforment certaines substances en acides ou en alcool. Vos légumes sentiront donc différemment et auront un tout autre goût. En principe, la fermentation consiste à laisser vos légumes pourrir tout en gardant la situation sous contrôle. Cela peut paraître dégoûtant, mais le yaourt, le fromage, la choucroute et la sauce soja sont aussi des aliments fermentés. Pas de problème, donc ! Bien au contraire : ce procédé est comparable à la conservation en bocal et fait son grand retour. Le procédé de fermentation vous intéresse ? À la Colruyt Group Academy, vous pouvez participer à un atelier à ce sujet ! Inscrivez-vous rapidement et apprenez à maîtriser cette technique de cuisson ancestrale.

Plus d’infos sur l’atelier
Een verfrissende huisgemaakte ijsthee met aardbeien.