Le gin tonic, une boisson tendance

C’est au 18e siècle, en Inde, que le gin tonic fut inventé par la Compagnie anglaise des Indes orientales. À l’époque, l’eau tonique était utilisée pour combattre la malaria dans les régions tropicales. Sa forte teneur en quinine lui donnait cependant un goût amer. Afin de rendre ce goût plus agréable, on y ajouta alors du gin. Le célèbre cocktail était né !

Les ingrédients de base

Son nom parle de lui-même : pour faire un gin tonic, il vous faut... du gin et du tonic.

Il existe deux grandes familles de gin.

  • Le gin hollandais (Genever) est fait à base d’orge, de seigle, de maïs et d’épices (principalement des baies de genévrier). Très aromatisé, il est rarement utilisé pour les cocktails.
  • Le gin anglais (Longon Dry Gin) est obtenu par redistillation d’un alcool de base (seigle et maïs) avec diverses aromates (dont les baies de genévrier). Il en existe plusieurs catégories. Plus doux, ce gin est idéal pour votre gin tonic.

Quant aux tonics, le choix est très vaste.

Le gin tonic, une boisson à la mode.

Comment servir un parfait gin tonic ?

Afin de libérer toutes ses saveurs, un gin tonic doit être servi dans un verre ballon sur pied. Un verre bien pratique si vous comptez ajouter des ingrédients à votre cocktail : baies de genévrier, concombre, citron…

Ensuite, composez votre parfait gin tonic en 3 étapes.

  1. Remplissez votre verre aux 3/4 avec des gros glaçons et versez environ 5 cl de gin. Plus vous ajoutez de glace, plus elle mettra du temps à fondre.
  2. Versez environ 10 cl de tonic.
  3. Accentuez l’arôme de votre gin en ajoutant une garniture (fruit rouge, zeste de citron...).

Astuce : servez votre cocktail sans paille. Vous éviterez ainsi de mélanger, et donc d’écraser, les bulles du tonic. Et vous goûterez mieux les saveurs du gin.